Blog

Gecko à crête – Correlophus ciliatus – Fiche d’élevage

Le août 14, 2021 , mis à jour le septembre 3, 2021 - 5 minutes de lecture
Geckos à crête - Correlophus ciliatus

Le gecko à crête, aussi appelé gecko à cils ou gecko à frange, est une espèce de geckos, de la famille des Diaplodactylidae. Depuis 2012, son nom scientifique est le Correlophus ciliatus. Il s’agit d’un petit lézard arboricole, très présent dans les forêts tropicales du sud de la Nouvelle-Calédonie. Omnivore, d’une longueur de 20 à 25 cm en moyenne, ce petit lézard est très apprécié et très présent en captivité et en terrarophilie. Cependant, il s’agit d’une espèce en voie de disparition dans la nature.

Le gecko dans l’histoire

Le Correlophus ciliatus est originaire de la Nouvelle-Calédonie, notamment des forêts tropicales humides du sud de ce territoire. Il est endémique également en Océanie, au sud de la Grande Terre et sur l’île des Pins. C’est en 1994 que l’on a redécouvert cette espèce, que l’on pensait éteinte.

Le gecko à crête est un animal qui ne rencontre ses congénères que pour la reproduction. Il se repose le jour et vit la nuit, et est capable de se déplacer rapidement de branches en branches, afin d’échapper à ses prédateurs que sont certains oiseaux, des reptiles plus grands et la fourmi de feu.

Il s’agit d’une espèce classée comme Vulnérable par l’UICN. Dans le Règlement européen, le Correlophus ciliatus est classé en Annexe D, soit une espèce non inscrite à la CITES, mais dont les volumes d’importation sont surveillés par l’Union européenne. Il est actuellement impossible d’en importer, les seuls geckos à crête disponibles sont ceux nés en captivité.

Particularités de l’espèce

Un gecko à crête adulte, soit de plus de deux ans, mesure entre 20 et 25 cm en moyenne. Sa queue représente près des 2/3 de sa taille totale. Cette espèce est facilement identifiable grâce à sa tête aplatie et triangulaire de grande dimension par rapport à son corps, et les deux crêtes dorso-latérales constituées d’écailles, dont lui viennent son nom. En milieu naturel, presque tous les spécimens n’ont plus de queue, puisqu’ils s’en séparent lorsqu’ils se sentent en danger, et elle ne repousse pas.

La maturité sexuelle est atteinte à 1 an et demi pour les mâles, et 2 ans pour les femelles. À partir de cet âge-là, il est facile de différencier les deux sexes : les mâles présentent deux poches hémipéniennes volumineuses à la base de la queue.

Le gecko à crête se reproduit toute l’année, sauf en novembre et décembre. La femelle peut pondre deux œufs par ponte, avec un intervalle de 4 semaines entre deux pontes, soit un total de 10 pontes maximum par an.

Les œufs sont incubés entre 60 et 90 jours.

Achat d’un gecko à crête

Un spécimen de gecko à crête s’achète entre 70 et 100 € en moyenne. Vous pouvez vous en procurer auprès de magasins animaliers, ou de particuliers. Pensez avant tout à vérifier que sa provenance initiale est légale.

Comment s’occuper d’un gecko à crête ?

Un gecko à crête peut être élevé dans un terrarium, de 45 x 45 x 60 cm au minimum, aussi bien à sa naissance qu’à l’âge adulte. Dans cet environnement, placez des lianes, des plantes en plastique… qui permettront de reproduire l’environnement naturel du gecko et lui assurer son épanouissement. Il faudra y placer une lumière, ainsi qu’un point chaud aux alentours de 28°C pour la journée, et 20°C pour la nuit. Il faut également veiller à conserver un taux de 70% d’humidité, pour reproduire les conditions climatiques des forêts tropicales humides. N’hésitez pas à placer un point d’eau dans le terrarium, pour l’humidité et pour favoriser l’hydratation autonome du gecko.

Si vous possédez plusieurs geckos à crête mâle, mettez-les dans des terrariums différents, puisqu’ils risquent de se battre et de s’entre-tuer. De même, séparez les mâles et les femelles, afin que les mâles n’épuisent pas les femelles. Si vous placez deux femelles ensembles, de manière temporaire, ou deux geckos pour un accouplement, optez pour une dimension de 60 x 45 x 90 cm. Mais le gecko est un reptile solitaire dans son habitat naturel, essayez de prévoir un terrarium par individu.

Quelle est l’alimentation du gecko à crête ?

L’alimentation du gecko à crête évolue avec son âge. Avant 1 an, il lui faudra des grillons trois fois par semaine, et du calcium deux fois par semaine. Il faudra aussi lui donner des fruits, et des vitamines tous les quinze jours. Après 1 an, il faudra continuer le calcium deux fois par semaine et les vitamines tous les 15 jours. Deux jours de jeûne par semaine sont également recommandés, ainsi qu’une proportion de 70% de fruits et 30% d’insectes.

N’hésitez pas à mettre des plantes vivantes dans le terrarium : pothos, vanila planifolia… Le choix est large, et ces plantes conféreront au gecko un sentiment de sécurité, ainsi qu’un terrain de jeu.

5/5 - (1 vote)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.